Le litige dure depuis plusieurs mois. Il franchit un nouveau seuil. D’après le journal L’Equipe ce samedi, N’Golo Kanté a été assigné en justice par son ex-agent d’image, Nouari Khiari. Le milieu de terrain de Chelsea a récemment repris l’entraînement avec son club, dans l’optique du redémarrage le 17 juin prochain de la Premier League, après une mise en stand-by de trois mois due à la crise sanitaire. C’est devant le tribunal judiciaire de Nanterre qu’il devrait être amené à comparaître.

Khiari réclame 3,8 millions d'euros à l'international français, toujours d'après les informations de L'Equipe. Il estime notamment ne pas avoir reçu l'intégralité de ses émoluments dans le cadre de son contrat d'apporteur d'affaires, signé en 2016. Mais il accuse aussi Kanté de ne pas avoir satisfait à ses engagements auprès d'une association caritative. L'assignation aurait été remise le 11 mars au domicile français de Kanté, ainsi qu'au siège de son club londonien.

Premier League
Après l'Allemagne, voici l'Angleterre : la Premier League reprendra le 17 juin
28/05/2020 À 17:16

Kanté a porté plainte en novembre

Contacté par nos confrères, Me Yassine Maharsi, avocat de Nouari Khiari, a déclaré que "cette assignation (était) une suite logique et juridique" : "Plutôt que de fabuler devant la presse, M. Kanté devra dire vrai devant la justice. Il devra répondre du non-respect de ses engagements contractuels et indemniser, tant le préjudice financier que le préjudice moral de M. Khiari, lequel se chiffre en millions." Me Nadia Zrari, qui défend les intérêts de N'Golo Kanté, n'a quant à elle "pas souhaité faire de commentaire" selon le quotidien national.

Dans cette affaire, Kanté a porté plainte contre Khiari pour "escroquerie", "abus de confiance", "tentative d'escroquerie" et "exercice illégal de la profession d'agent sportif" en novembre dernier.

N'Golo Kanté (Chelsea)

Crédit: Getty Images

Football
"Escroquerie", "abus de confiance" : Kanté porte plainte contre son agent d'image
27/11/2019 À 08:19
Ligue des Nations
Temps de jeu et casse-tête avec les clubs : bienvenue dans le quotidien de Deschamps
07/09/2020 À 23:01