Olivier Giroud et Chelsea, c'est terminé. Olivier Giroud et l'Angleterre aussi. Transféré à l'AC Milan, l'attaquant français va découvrir son troisième championnat majeur après la Ligue 1 et donc la Premier League, au sein de laquelle il aura sévi durant neuf saisons, de son arrivée chez les Gunners à l'été 2012 à la fin de son expérience chez les Blues, marquée par un faible temps de jeu. Ni superstar, encore moins joueur lambda, Giroud va laisser une trace difficile à mesurer au sein du championnat anglais. Pour y voir plus clair, nous avons échangé avec notre confrère d'Eurosport UK, Pete Sharland.
L'anachronique Giroud et son atypique carrière
  • Sa place parmi les buteurs de la dernière décennie : "Il fait partie du top 10"
Premier League
Solskjaer confiant sur le dossier Pogba : "Il attend la saison avec impatience"
IL Y A 10 HEURES
255 matches de Premier League pour 90 buts, soit une moyenne de 28 matches pour 10 buts chaque année en championnat. Contrairement à sa dernière saison à Montpellier, avec 21 buts en Ligue 1 et un titre de champion de France à la clé, Giroud ne s'est pas forcément distingué sur une saison en particulier. Mais sa régularité a fait sa force, même si son temps de jeu a fondu ces dernières années. C'est donc sur l'ensemble qu'il faut juger l'œuvre du champion du monde en Premier League. Et classer le bonhomme dans la hiérarchie des attaquants passés en Angleterre ces dix dernières années.
"Je dirais qu'il fait assurément partie du top 10, estime Pete Sharland. Je mettrais Harry Kane, Sergio Agüero, Luis Suarez, Wayne Rooney, Robin van Persie au-dessus de lui. Probablement Jamie Vardy aussi, et peut-être même Diego Costa. Mais il a clairement été l'un des meilleurs buteurs qu'on a vus en Angleterre ces dix dernières années". Sur la période reprise 2012 – fin de saison 2021, Giroud est en tout cas… 8e meilleur buteur du championnat anglais.

Olivier Giroud (FC Arsenal vs. Manchester City)

Crédit: Getty Images

  • Son évolution : "Il est devenu meilleur avec l'âge"
C'est à 26 ans qu'Olivier Giroud a débuté sa carrière anglaise. Le joueur passé par Grenoble et Istres a pris son temps avant de faire le grand saut, tout comme il a évolué au fil des années de l'autre côté de la Manche. Pour arriver à maturité, pas à pas. "Je pense que Giroud est devenu meilleur avec l'âge, même si c'est en France qu'il a atteint la barre des 20 buts en championnat, pas en Angleterre, analyse notre confrère. Etant donné que la vitesse n'a jamais fait partie de son jeu, il s'est constamment renouvelé et pour moi, il est l'un des meilleurs finisseurs de près que nous ayons jamais vu dans le football". Qui sait, Giroud atteindra peut-être l'apogée de sa carrière du côté de Milan…
  • Le Giroud d'Arsenal vs celui de Chelsea : "Il a atteint un autre niveau à Stamford Bridge"
Cinq ans et demi à Arsenal, trois ans et demi du côté de Chelsea : le Français connaît Londres comme sa poche pour avoir évolué sous les couleurs de deux rivaux de la capitale anglaise. Mais à l'arrivée, meilleur Giroud a-t-il évolué en rouge ou en bleu ? Sur le papier, la réponse semble évidente, puisque le gaucher a joué plus de matches et donc plus marqué avec les Gunners qu'avec les Blues. Mais au moment de regarder au-delà de l'aspect purement statistique, la vérité est différente.
"Si je devais en choisir un, ce serait Chelsea", indique Pete Sharland. Parce que j'ai eu l'impression qu'il a atteint un autre niveau à Stamford Bridge, même s'il a marqué moins de buts. Il était un attaquant plus complet à Chelsea et savait encore mieux utiliser son corps". Le Giroud de Chelsea a, en tout cas, découvert les joies de la victoire sur la scène européenne, avec une Ligue Europa et une Ligue des champions ajoutées à son palmarès.

Olivier Giroud célèbre la victoire de Chelsea en finale de la Ligue Europa 2019

Crédit: Getty Images

  • Les critiques : "Maintenant, les gens ont le sentiment qu'il est sous-estimé"
Pour prolonger le débat précédent, c'est certainement le Giroud de l'équipe de France qui a le plus marqué les esprits à l'échelle de sa carrière. Mais paradoxalement, c'est aussi de son pays que son venues les critiques les plus dures. Injustement considéré comme coupable de l'absence de Karim Benzema en équipe de France à une époque, la tour de contrôle tricolore s'est aussi vue reprocher un style de jeu qui ne collait pas toujours avec la définition moderne du rôle de l'attaquant. Et en Angleterre ?
"Quand il est arrivé, il a été beaucoup critiqué, surtout parce qu'il était trop lent et qu'il ratait parfois de grosses occasions, se rappelle notre confrère. Mais je pense que la fin de son aventure à Arsenal et son départ à Chelsea ont vraiment changé la perception qu'on avait de lui. Je pense que maintenant, les gens ont le sentiment qu'il est sous-estimé. De manière générale, il est très populaire". Difficile de tirer une conclusion aussi nette en France, ou deux franges assez distinctes de supporters s'opposent toujours à son sujet.
  • Le moment qui restera : "Son but contre Crystal Palace"
Malgré les critiques régulièrement entendues au sujet de ses qualités techniques, Giroud s'est offert en Angleterre une collection de buts d'exception. Le dernier en date est son superbe ciseau retourné contre l'Atlético Madrid, en huitième de finale aller de la Ligue des champions. Mais pour ressortir son plus grand fait d'arme sur la scène nationale, Pete Sharland n'a pas hésité longtemps.
"Ça ne peut pas être autre chose que son but contre Crystal Palace, non ?" On joue la 17e minute du match entre Arsenal et Crystal Palace, le 1er janvier 2017, quand l'ancien Montpelliérain inscrit en effet l'un des buts de sa carrière. Sur un centre d'Alexis Sanchez venu de la gauche, le buteur négocie un ballon qui arrive légèrement dans son dos d'une aile de pigeon acrobatique tout simplement exceptionnelle. Un chef d'œuvre. Et la preuve qu'en Angleterre, Giroud n'a pas seulement été un joueur régulier. Il a, parfois, su prendre la lumière comme peu d'autres.

Le superbe but d'Olivier Giroud lors du match opposant Arsenal à Crystal Palace, le 1er janvier 2017

Crédit: Getty Images

Premier League
Poussé vers la sortie par Arsenal, Lacazette remplacé par Abraham ?
IL Y A 18 HEURES
Premier League
Ole's at the wheel : Solskjaer prolonge à Manchester United
IL Y A 21 HEURES