Le très sérieux quotidien généraliste portugais, Jornal de Noticias, a révélé l'information ce lundi. Cristiano Ronaldo a été victime d'une escroquerie au Portugal dont le préjudice est estimé à quelque 300 000 euros. Les faits se sont déroulés entre février 2007 et juillet 2010. Le nouveau joueur de Manchester United s'est fait escroquer par une employée d’une agence de voyages à qui il avait confié ses cartes bleues et ses codes.
Cette employée, qui travaillait pour la société Geostar (ndlr : l'entreprise a pour but d'assurer les déplacements des joueurs de football, ainsi que leurs familles) a réservé plus de 200 voyages que n'aurait pas effectués le quintuple Ballon d'Or. Cristiano Ronaldo n'aurait pas été la seule victime : son agent Jorge Mendes, Nani et Manuel Fernandes se seraient également faits escroquer pour un montant total de quelque 350.000 euros.

Un K.-O. puis un cadeau : ce que Cristiano Ronaldo a dit à la stadière qu'il a assommée

Premier League
Solskjaer peut-il encore rester après un tel fiasco ? "Il ne sera jamais Klopp, Guardiola ou Tuchel"
IL Y A 2 HEURES
En 2017, l'employée avait été condamnée à quatre ans et demi de prison avec sursis par le tribunal de Porto. Cependant, comme l'a rappelé le Jornal de Noticias, elle a été contrainte d'indemniser la star portugaise.

Les notes des 20 meilleurs joueurs de FIFA 22 : Mbappé toujours plus coté, fin du duo Messi-Ronaldo

Premier League
"On a touché le fond" : Malgré la débâcle, Solskjaer refuse d'abandonner son poste
IL Y A 15 HEURES
Premier League
Un cauchemar et déjà la fin des illusions pour MU
IL Y A 16 HEURES