L'Allemagne tombe de très haut. Ce mercredi soir, la Nationalmannschaft a chuté, à domicile, contre la Macédoine du Nord (1-2), lors de la troisième journée des qualifications à la Coupe du monde 2022. A la Schauinsland-Reisen-Arena de Duisbourg, Goran Pandev (45e+2) et Eljif Elmas (85e) ont offert la victoire aux leurs, alors que Ilkay Gundogan avait pourtant égalisé, sur penalty (63e). En ne faisant pas la passe de trois, les hommes de Joachim Löw laissent la première place du groupe J à l'Arménie et se retrouvent troisièmes, derrière leurs bourreaux d'un soir.
Le film du match
Pourtant, le début de match des Allemands pouvait largement laisser penser à une rencontre à sens unique. Leon Goretzka, d'un tir puissant du droit, a rapidement trouvé la barre transversale (9e). Quant à Serge Gnabry, de nouveau titularisé en pointe, il a trouvé une première fois Stole Dimitrievski, d'une frappe en angle fermé (27e), avant d'envoyer sa tentative au-dessus, alors qu'il se trouvait complètement seul face au but (31e).
Qualif. Coupe du monde
Une promenade pour finir : l'Allemagne facile en Arménie
14/11/2021 À 19:18

Werner avait la balle de la victoire au bout de son pied gauche

Marc-André ter Stegen, titulaire dans la cage alors que Manuel Neuer n'était même pas sur la feuille de match, a passé une soirée bien compliquée, même s'il a été l'auteur d'un magnifique réflexe, sur un coup-franc excentré de Ezgjan Alioski (40e), et a stoppé, en toute fin de rencontre, la tentative de Stefan Spirovski (83e). Toutefois, sur les deux buts macédoniens, le portier du FC Barcelone a été, à chaque fois, abandonné par sa défense.
Sur l'ouverture du score, Emre Can s'est rendu coupable d'une mauvaise relance, avant de couvrir Goran Pandev, parfaitement bien trouvé par Enis Bardhi, buteur de près, du gauche (45e+2, 0-1). Quant au but de la victoire, Arijan Ademi a mis dans le vent Antonio Rudiger, avant de trouver Eljif Elmas, qui a également pu bénéficier de la déviation d'Amine Younes pour marquer du droit (85e, 1-2).
Le seul Allemand à avoir su tirer son épingle du jeu a été Ilkay Gündogan, capitaine d'un soir. Le milieu de terrain de Manchester City est parvenu à égaliser, sur un penalty tiré plein axe (63e, 1-1). En fin de rencontre, il a bien failli se muer en passeur décisif, mais Timo Werner, complètement seul face au but vide, s'est complètement raté et a vu son ballon filer à côté (80e).
Après deux victoires en autant de rencontres disputées dans ces qualifications, la Nationalmannschaft subit donc un véritable coup d'arrêt. Avec la fin de cette fenêtre internationale, les Allemands auront le temps de voir s'il ne s'agit que d'un simple accident.
Qualif. Coupe du monde
L'Allemagne première équipe européenne qualifiée pour le Qatar
11/10/2021 À 20:44
Qualif. Coupe du monde
L'Allemagne retrouve Neuer
10/10/2021 À 12:17