Désormais, appelez le Sir Lewis Hamilton. Trois jours après la perte du titre mondial dans les derniers kilomètres du GP d'Abu Dhabi, le pilote Mercedes a vécu un moment inoubliable ce mercredi. En effet, le Britannique, accompagné par sa mère, a été nommé chevalier par Charles, le Prince de Galles, au château de Windsor. Lewis Hamilton a ainsi été anobli par la famille royale pour son apport au sport automobile britannique.
Depuis ses débuts en Formule 1 en 2007, le natif de Stevenage, au nord de Londres, a remporté sept titres de champion du monde (2008, 2014, 2015, 2017, 2018, 2019 et 2020) soit autant que Michael Schumacher et 103 Grands Prix (12 de plus que l'Allemand). Lewis Hamilton est le quatrième pilote à remporter ce titre honorifique après Jackie Stewart, Stirling Moss et Jack Brabham. Cependant, le Britannique est le seul pilote actif à avoir été décoré.
Grand Prix d'Espagne
Verstappen : "Nous avons opté pour une stratégie différente, ça nous a fait gagner"
IL Y A UNE HEURE
Après le dénouement de la saison 2021 à Abu Dhabi, Lewis Hamilton a donné rendez-vous en 2022. "Nous avons tout donné, nous n'avons jamais abandonné et c'est la chose la plus importante, a-t-il déclaré dimanche dernier. Je me suis senti bien ces deux derniers mois. Je n'oublie pas que nous sommes en période de pandémie, je souhaite à tout le monde de rester en bonne santé et de passer de bonnes fêtes de fin d'année. Nous verrons pour l'année prochaine."

Pit stop de 48h, Hamilton seul au monde, Verstappen "Tsunodé" : stats et moments insolites de 2021

Grand Prix d'Espagne
Leclerc : "Nous ne pouvons pas nous permettre cela trop de fois pendant la saison"
IL Y A UNE HEURE
Grand Prix d'Espagne
Malgré sa remontée, Hamilton a encore cédé un peu de son pouvoir à Russell
IL Y A 2 HEURES