Ross Brawn n'a pas apprécié. Deux jours après la sortie médiatique de Lewis Hamilton, troisième lors du Grand Prix de Russie, le patron de la Formule 1 a tenu à répondre aux propos tenus par le sextuple champion du monde. "Personnellement, je panserais mes plaies et je réfléchirais à la manière dont je pourrais éviter de tels incidents à l'avenir. Je sais que c'est ce que l'équipe va faire. Je connais beaucoup de gens depuis mon passage là-bas, et ils reconnaîtront qu'ils ont fait des erreurs", a déclaré Ross Brawn dans un premier temps, dans des propos relayés par Motorsport.

Saison 2020
Lawrence Stroll également positif au Covid-19
22/10/2020 À 13:08

"La malchance et les erreurs, ça arrive. Ce qui compte, c'est la manière dont on y répond. C'est facile de penser que le monde est contre vous, mais il y a presque toujours quelque chose que vous auriez pu faire différemment et dont on peut tirer les leçons", a renchéri Ross Brawn, qui a côtoyé Lewis Hamilton lors de la saison 2013. Cette année-là, le dirigeant britannique de 65 ans était directeur général de Mercedes.

Pénalisé pour une faute avant le départ du Grand Prix de Russie, l'ancien pilote McLaren n'y est pas allé de main morte après la course. "Je suis à peu près sûr que personne n'a reçu deux pénalités de cinq secondes auparavant pour une chose aussi ridicule, avait-il affirmé à Sky Sports. Je n'ai mis personne en danger, j'ai fait ça sur un million de pistes sans soulever la moindre des questions. Mais c'est comme ça. Bien sûr, ils (la FIA) essaient de m'arrêter. Il faut que je garde mon calme et que je comprenne." Lewis Hamilton aura à coeur de répondre sur la piste lors du Grand Prix de l'Eifel le 11 octobre.

"Les détails du contrat de Vettel chez Aston Martin sont croustillants"

Saison 2020
Ricciardo, des promesses à l'héritage
15/10/2020 À 19:40
Saison 2020
Bottas, fin des illusions et mirage perpétuel
14/10/2020 À 19:47