Getty Images

NHL - Conférence Est : Ovechkin et Washington s'offrent enfin une finale

Ovechkin et Washington s'offrent enfin une finale
Par AFP

Le 24/05/2018 à 08:28Mis à jour Le 24/05/2018 à 08:34

NHL - Pour la première fois de sa carrière, la superstar russe Alexander Ovechkin, septuple meilleur buteur de la Ligue, qui évolue à Washington depuis 2005, va disputer la finale pour tenter de conquérir la Coupe Stanley. Mercredi, les Capitals ont remporté la conférence Est à l'issue du match 7 remporté sur la glace de Tampa Bay (0-4). En finale, les Caps affronteront les Las Vegas Knights.

Alex Ovechkin a réparé une anomalie en conduisant mercredi Washington en finale de la Ligue nord-américaine (NHL) avec une nette victoire (4-0) face à Tampa Bay. Ovechkin qui n'avait jamais dépassé jusqu'à cette saison le 2e tour des play-offs, a idéalement lancé son équipe avec un but après 62 secondes de jeu devant les yeux médusés des supporteurs du Lightning.

L'attaquant russe, buteur le plus prolifique en activité avec ses 607 buts en saison régulière à 32 ans, a crucifié le gardien de Tampa Bay, son compatriote Andrei Vasilevskiy, d'un tir surpuissant. Le Suédois Andre Burakovsky a définitivement mis KO Tampa Bay avec deux buts, ses deux premiers des play-offs, dans le 2e tiers-temps. Son compatriote Nicklas Backstrom a ajouté un dernier but en fin de rencontre dans le but vide du Lightning, tandis que le gardien de Washington Braden Holtby, auteur de 29 arrêts, a fini son deuxième match de suite sans concéder de but. "C'est incroyable, j'ai du mal à expliquer ce que je ressens, je suis simplement heureux pour mon équipe, les dirigeants, nos fans", a réagi Ovechkin qui évolue en NHL depuis 2005.

" Un sacré show à 'Vegas'"

"Nous sommes très heureux, mais ce n'est pas fini, on a attendu de vivre ce moment très longtemps, on sait mieux que quiconque ce qu'il faut pour arriver en finale", a-t-il assuré. Les Capitals qui ont remporté la finale de la conférence Est quatre victoires à trois, disputeront la deuxième finale de leur histoire, après celle perdue en 1998 face à Détroit (4-0).

Au tour précédent, ils avaient éliminé leur bête noire, les Pittsburgh Penguins de Sidney Crosby, vainqueurs des deux dernières éditions de la Coupe Stanley. Ils peuvent devenir la première équipe de la capitale américaine à remporter l'un des quatre grands championnats professionnels depuis le sacre des Redskins (football américain) en 1992.

Forcément un champion inédit

0
0