Vous n'allez certainement pas en croire vos yeux. C'est encore un Français qui a décroché la troisième pole position de l'année, ce samedi, au Grand Prix de République tchèque. Mais pas celui que tout le monde attendait. Johann Zarco (Ducati Avintia), quelque peu éclipsé par son prodige de compatriote Fabio Quartararo (Yamaha Petronas SRT) depuis plusieurs mois, s'est - aussi fou que cela puisse paraître - payé la position de pointe à Brno. Le tout en devançant le Niçois, leader du championnat du monde après avoir remporté les deux premières manches.

Grand Prix de République tchèque
Quartararo ou un autre : le champion sera légitime, avec ou sans Marquez
07/08/2020 À 12:07

On l'avait senti particulièrement à l'aise depuis le début des essais, au cours desquels il avait établi le deuxième temps. Mais il était difficile d'imaginer Zarco devancer "El Diablo", particulièrement performant dans cet exercice et redoutable depuis le début de saison. Un tour sensationnel, bouclé en 1'55"687, lui a permis de retrouver une position qu'il n'avait plus occupée depuis le 4 novembre 2018. C'était avant que Quartararo n'intègre la catégorie reine. Avant qu'il s'engage avec KTM, aussi, où son seul fait d'arme aura été d'accrocher la première ligne... à Brno.

Zarco a même réussi à creuser un gouffre devant son premier poursuivant, Quartararo lui ayant concédé 0"303. Avec des circonstances atténuantes : le pilote de 21 ans a dû couper son effort lors de son deuxième relais afin d'empêcher Aleix Espargaro (Aprilia Gresini) de prendre sa roue une seconde fois. La première, l'Espagnol en avait profité pour s'adjuger le quatrième temps, derrière Franco Morbidelli (Yamaha Petronas SRT) mais devant Maverick Viñales (Yamaha Factory). "El Diablo", lui, n'a pu améliorer son temps après une chute dans son dernier tour lancé. Heureusement sans gravité.

80% de chances d'être sacré : Quartararo est sur la voie royale

Grand Prix de République tchèque
"J'avais l'impression de prendre de l'argent pour faire de la merde" : Zarco n'a aucun regret
09/08/2020 À 16:50
Grand Prix de République tchèque
Binder historique, Zarco héroïque, Quartararo pragmatique
09/08/2020 À 12:50