Poker

Bryn Kenney, le performeur

Partager avec
Copier
Partager cet article

Kenney

Crédits Eurosport

ParJulien Tissot
18/10/2019 à 17:41 | Mis à jour 18/10/2019 à 17:46
@jetonsethommes

En s’adjugeant le Super High Roller Triton en août 2019 à Londres et plus de 20 millions de dollars, Bryn Kenney occupe désormais la première place de la All Time Money List mondiale.

Bienvenue dans une autre planète ! Celle du poker hautes limites, dans laquelle les millions circulent sans choquer personne. A l’image du sacre de Kenney, le joueur le plus lucratif de l’histoire du poker de tournois avec 20 millions de gains. Le joueur américain de 33 ans a doublé Justin Bonomo au sommet du classement mondial des plus gros gagnants.

Une consécration qui s’est déroulée de manière discrète, car malgré des performances régulières, Bryn Kenney n’a jamais été une figure médiatique de la presse poker. Avant de remporter cette victoire dans la capitale anglaise, il avait pourtant déjà empoché plus de 35 millions de dollars de gains en tournois, ce qui le plaçait derrière le joueur mythique Erik Seidel, au 6e rang des plus gros gagnant de l’histoire du poker.

Poker

Jason Mercier s’adjuge un tournoi sur les WPT Online Series

24/05/2020 À 08:40

En mai 2019, il s’était adjugé consécutivement deux trophées Triton au Montenegro pour 1,4 millions et 2,7 millions de dollars, soit une semaine à plus de quatre millions ! Une vraie machine. Sur ces gros tournois, de nombreux joueurs se font stacker, c’est-à-dire que de manière très discrète, il se fait financer pour partie ou totalité ses tournois. Les Triton Series, par exemple, arrive à attirer les plus gros joueurs de la planète qui jouent des sommes totalement démesurées.

Il faut dire que Bryn Kenney est bankable et travaille son jeu. Il est en permanence à l’affut de nouvelles stratégies et échange régulièrement avec les meilleurs joueurs de la planète. Tout ça sans que les médias spécialisés n’en parlent plus que ça. Le joueur est relativement peu actif sur les réseaux sociaux et garde une certaine humilité. Il continue de voyager à travers le monde pour disputer les plus grosses parties de poker de la planète et côtoie de grosses pointures comme Olé Schemion.

Même s’il a déjà occupé la première place du classement Global Poker Index, le joueur américain va être de plus en plus exposé dans les mois et années à venir. Être l’homme qui cumule 55 millions de dollars de gains, celui qui a dépassé l’intouchable Justin Bonomo, l’oblige à être sous le feu des projecteurs. Interviews, reportages, articles de presse, admirateurs en quête de selfies…Le joueur est voué à devenir célèbre, un statut dont il devra s’accommoder, ce qui devait inévitablement finir par se produire.

Kenney eu une passion particulière pour les jeux de cartes dès son plus jeune âge, alors qu'il grandissait à Long Beach, NY. Son premier jeu fétiche était Magic: The Gathering. Pendant ce temps, il jouait aussi au Sit & Go de poker avec ses amis. Il a pour la première fois joué en ligne à 17 ans avec un compte qu’il avait créé sous le nom de sa mère. Kenney fut un joueur gagnant dès le début.

kenney

Crédits Eurosport

Un des tournants dans sa vie est lorsqu'il a rencontré Zack «Monkey101» Stewart lors d'un voyage aux Bahamas. C'est à ce moment que Kenney a commencé à se passionner par les jeux en ligne comme le poker et le casino, qui est en augmentation constante grâce aux plateformes de casino en ligne spécialisées telles que Betway !

Bryn Kenney a enchaîné les victoires et possède un palmarès exceptionnel avec des victoires en série – à commencer par le Main Event des Aussie Millions cet hiver devant 822 entrants – obtenues dans les plus prestigieuses compétitions des plus grands festivals (WSOP évidemment en 2014, EPT, USPO, PCA, Aria, Master Classics, etc.). Car dès qu’un tournoi d’envergure dans un festival de premier plan se profilait, vous pouviez être sûr que Bryn Kenney y participerai et rarement pour y faire de la figuration... Il ne pourra plus dorénavant se contenter de jouer son A-game et décrocher régulièrement trophées et prize-money,il va maintenant lui falloir assumer les responsabilités qui vont avec son nouveau statut et d’une certaine manière rendre au poker ce qu’il lui a donné.

Poker

Romain Nussmann : « Avec NutsR, l’idée était de créer notre PSG du Poker »

17/05/2020 À 15:02
Poker

Les joueurs de poker, fans de Twitch

08/05/2020 À 13:22
Dans le même sujet
Poker
Partager avec
Copier
Partager cet article

Dernières infos

Poker

Jason Mercier s’adjuge un tournoi sur les WPT Online Series

24/05/2020 À 08:40

Vidéos récentes

WTCC Valencia

Poker Race Trophy: Brand Hatch

Les plus lus

Jeux Olympiques

Volonté de fer et raquette en bouche : l'incroyable histoire d'Hamadtou, champion de ping-pong

IL Y A 9 HEURES
Voir plus