Finalement, cette première journée se termine bien pour Sébastien Grosjean et ses hommes. Mais que ce succès inaugural des Bleus a été long à se dessiner. Pour cela, il aura fallu la révolte du double Nicolas Mahut-Pierre-Hugues Herbert lors du match 3 ce jeudi soir. Après avoir perdu le premier set, les récents vainqueurs du Masters de Turin se sont bien repris pour finalement s'offrir une victoire (3-6, 6-4, 6-3), synonyme de premier succès pour la France dans cette phase de groupes de Coupe Davis.
A la suite de la défaite de Richard Gasquet, puis du succès d'Adrian Mannarino, Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert avaient la lourde tâche de conclure à Innsbruck. Mais après un début de premier set équilibré, la paire française a concédé son service à 3-2. Tomas Machac, tombeur de Richard Gasquet un peu plus tôt dans la journée, et Jiri Lehechka n'en demandaient pas tant pour s'offrir le gain de la première manche quelques minutes plus tard.
Coupe Davis
Débat : Qui est le meilleur joueur de l'histoire de la Coupe Davis ?
IL Y A 9 HEURES
Même si le début du deuxième set a été parfois laborieux, les Français ont réussi à rester dans le match malgré un taux de première balle à 68% contre 74% pour la paire tchèque. C'est finalement au meilleur des moments, à 5-4, qu'ils ont réussi à faire le break pour recoller à un set partout. Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert ont alors fait mal mentalement à leurs adversaires et ont su parfaitement enchaîner.
Même si tout n'a pas été parfait ce jeudi soir (quatre doubles fautes et seulement une balle de break convertie sur dix-neuf notamment), l'essentiel était de bien se lancer avant d'enchaîner face aux Britanniques ce samedi.

Di Pasquale : "Si la formule ne change pas, la Coupe Davis finira par disparaitre"

Coupe Davis
Medvedev envoie la Russie dans le dernier carré
IL Y A 14 HEURES
Coupe Davis
Djokovic porte la Serbie en demies
HIER À 22:56