La douche froide sept mois plus tard. Le 28 février dernier à Dubaï, Gaël Monfils était tout proche de renverser Novak Djokovic (2-6, 7-6, 6-1) pour la première fois de sa carrière, se procurant même trois balles de match. Après une longue période d'absence due au confinement, le Parisien était de retour sur les courts à Rome ce jeudi face à Dominik Koepfer, 97e au classement ATP. Un joueur à sa portée mais qui a pourtant largement dominé les débats sur la terre-battue de Rome (6-2, 6-4).

Roland-Garros
Catastrophe pour les Bleus : Monfils trébuche dès le 1er tour !
28/09/2020 À 17:58

"Je suis assez enthousiaste à l’idée de le jouer (le tournoi de Rome). J’ai connu un super début d’année. Je me sentais vraiment bien, fort. J’ai bien bossé ces dernières semaines donc je me sens confiant. Il n’y a pas de raison que je ne brille pas à nouveau", déclarait pourtant Gaël Monfils à L'Equipe avant le deuxième tour de ce Masters 1000. Mais une fois encore, le joueur français a déçu sur la terre-battue de Rome : quatre éliminations de suite dès son entrée en lice.

Pour son retour sur cette surface qu'il apprécie, Gaël Monfils a débuté le match en concédant ses deux premiers jeux de service. S'il a su recoller d'entrée (1-1), le joueur tricolore a manqué une balle de break à 2-1. En prenant finalement l'avantage (3-1), le tombeur d'Alex De Minaur au tour précédent a su mener les échanges et provoqué les erreurs du Français, auteur de 31 fautes directes ce jeudi, pour remporter aisément la première manche.

Le jeu interrompu à cause d'une coupure d'électricité

En remportant sa mise en jeu au début du deuxième set, Gaël Monfils s'était remis sur de bons rails. Mais une coupure d'électricité a provoqué l'arrêt du match pendant environ 45 minutes. A son retour sur le court, le Parisien s'est procuré une balle de break pour mener 2-0. En manque de rythme et parfois nerveux dans les échanges, le 9e joueur mondial n'a pas su saisir l'occasion. Puis les deux hommes se sont livrés une passe d'armes jusqu'à 3-3. C'est à ce moment-là du match que l'Allemand a su remporter un nouveau break pour filer vers la victoire finale. Alors que Gaël Monfils a d'ores et déjà la tête tournée vers Roland-Garros, Dominik Koepfer affrontera Lorenzo Musetti en seizième de finale. Tout sauf un cadeau.

"De la tension et un niveau de jeu chancelant, c'est ça aussi que l'on veut voir dans le tennis"

ATP Hamburg
Encore sorti d'entrée, Monfils inquiète avant Roland
22/09/2020 À 11:34
Masters Rome
Djoko passe en force
19/09/2020 À 14:44