Après les chants anti-Emiliano Sala mercredi dernier lors de la réception de Saint-Etienne (4-2) et le communiqué de la Populaire Sud Nice, Christophe Galtier a de nouveau répondu aux ultras niçois, ce vendredi en conférence de presse. "Je me suis exprimé après le match avec mon cœur et ma sensibilité. Le communiqué qu’ils ont fait vaut ce qu’il vaut. Il a le droit d’exister", a d'abord déclaré le technicien du Gym.
"Est-ce que je redoute une réaction lors du match contre Lille samedi ? Je souhaite que l’ensemble du stade et des supporters puisse encourager l’équipe qui se bat depuis 10 mois pour les places européennes, a-t-il répondu. Il se passe beaucoup de choses actuellement dans toutes les tribunes, en France, en Europe, dans le monde. Je ne sais pas quelles décisions vont être prises par la commission. Mais il faut revenir au calme et à la compétition." Pour la réception du LOSC, Christian Estrosi, maire de Nice, a proposé que le public de l'Allianz Riviera applaudisse à la 9e minute, en référence au numéro que portait l'Argentin.
Ligue 1
Ruffier, liste noire, vente fantôme : 10 dates pour un inévitable effondrement
IL Y A 37 MINUTES
Ligue 1
Le Collectif Ultras Paris apporte son soutien "sans faille" à Gueye
IL Y A 4 HEURES
Ligue 1
Sampaoli reste flou sur son avenir et met la pression aux dirigeants de l'OM
IL Y A 5 HEURES