Dans le cadre du premier anniversaire du titre de champion de France 2021 du LOSC, La Voix du Nord a recueilli mardi les souvenirs de Christophe Galtier. Trois jours après la défaite de Nice face à son ancien club (1-3) à l'Allianz Riviera, le technicien du Gym a ouvertement critiqué Olivier Letang, son ex-président. Déjà l'an dernier, les deux hommes s'étaient livrés à une passe d'armes par médias interposés, à la suite du départ de Christophe Galtier à Nice.
"Il est content, il a obtenu une indemnité (ndlr : de transfert estimée à quelque 4 millions d'euros). Merci Jim Ratcliffe, merci l'OGC Nice. Il a eu la sensation d'être passé pour le président qui vendait un entraîneur. Pour l'institution. Mais il n'en a rien à foutre de l'institution. Il faut que tous les gens du Nord le sachent. Il ne pense qu'à sa gueule", a lâché Christophe Galtier, qui assure que son départ était prévu avant le titre de champion du LOSC, obtenu à Angers.
Ligue 1
Tudor d'accord avec l'OM : ce qu'il faut savoir sur le futur coach de Marseille
IL Y A 12 HEURES
"C'était très clair dans la tête huit ou dix jours après le départ de Gérard Lopez (ndlr : en décembre 2020), précise-t-il. Je savais que mon histoire allait s'arrêter là. Elle devait s'arrêter là. Je suis arrivé avec des gens qui n'étaient plus là, pour des raisons que je n'ai pas à commenter. Je fonctionne comme ça. Rapidement, j'ai donné la tendance au président, à mon conseiller aussi." Un an après, la tension est restée intacte entre Christophe Galtier et Olivier Letang.

Mbappé, Payet, Dante : Notre équipe-type de la saison 2021/22 de L1

Ligue 1
Lui rêvait de Griezmann : Sampaoli était totalement en décalage à l'OM
IL Y A 15 HEURES
Ligue 1
L'heure du retour : Sissoko s'engage avec Nantes
HIER À 12:16