Chelsea

  • Pourquoi c'est possible ?
Chelsea a changé d'ère. Mais ses ambitions, elles, sont restées intactes. S'offrir Neymar permettrait au nouveau propriétaire, Todd Boehly, d'envoyer un premier gros signal à la concurrence. D'autant que sportivement, le transfert ne serait pas aussi saugrenu qu'une arrivée de Cristiano Ronaldo, qu'il envisagerait pourtant, selon plusieurs médias britanniques sérieux.
Ligue 1
Neymar, Savanier, Sotoca... votez pour le meilleur joueur de la 1ère journée de Ligue 1
HIER À 21:24
Thomas Tuchel est toujours amoureux de son talent, et n'a pas franchement été convaincu par les joueurs dont le rôle est de créer des déséquilibres à Chelsea (Pulisic, Ziyech, Hudson-Odoi...). Puis il y a le clin d'œil : à une époque où Neymar n'était pas encore Neymar, Chelsea fut le premier club à lui proposer un contrat. C'était en 2010, trois ans avant son arrivée en Europe, à Barcelone.
  • Ce qui rend le transfert difficile
La profusion de biens en attaque. Les Blues comptent un très grand nombre d'éléments offensifs dans leur effectif. Pour faire de la place à la superstar brésilienne, il faut d'abord dégraisser. Si le prêt de son plus gros investissement, à savoir Romelu Lukaku, à l'Inter, venait à se confirmer, le board londonien n'aurait fait que repousser le problème.

Le retour de Lukaku à Chelsea est-il le plus gros flop de l'histoire de Premier League ?

Et quoiqu'on en dise, Chelsea a maintenant une ou deux longueurs de retard sur Manchester City et Liverpool en Angleterre. Mine de rien, Neymar n'a jamais évolué dans une équipe qui ne faisait pas partie des favoris au titre dans son championnat, depuis qu'il est arrivé en Europe. Difficile de savoir dans quelle mesure ce type de challenge peut l'intéresser.

Juventus

  • Pourquoi c’est possible ?
Après une nouvelle saison compliquée (seulement 4e de Serie A, éliminé en huitième de finale par Villarreal), la Vieille Dame risque de vivre un été agité. Tandis que Paulo Dybala quitte le club turinois, et que celui-ci semblait parti pour s’appuyer sur de jeunes joueurs pour repartir de l’avant, les probables arrivées de Paul Pogba, dont le bail à Manchester United se termine le 30 juin, ou d'Angel Di Maria, en fin de contrat avec le PSG, laissent entrevoir une autre direction. Celle d’un club qui ne se privera pas pour réaliser de belles affaires.
A l’image des interrogations autour de Matthijs de Ligt, que les Piémontais pourraient laisser filer à Chelsea en échange de Timo Werner, ainsi qu’un chèque. Neymar, en plus de l’objectif de faire retrouver de sa superbe au club, pourrait donc se laisser tenter par un projet sportif où il serait bien entouré. Les dernières rumeurs affirment d’ailleurs que l’entourage du joueur a pris contact avec les Bianconeri, signe que, du côté de l’ancien Barcelonais, l’idée ne laisse pas insensible.

Va-t-on retrouver le Pogba des Bleus à la Juve ? "Ils ont besoin l'un de l'autre"

  • Ce qui rend le transfert difficile
Difficile d’imaginer la Juventus en capacité de réaliser le transfert de l’été. Fin 2019, on estimait déjà que le club était plombé par 400 millions d’euros de dette. Et depuis, les mauvais résultats sportifs et la pandémie de Covid-19 sont passés par là…
L'échec du passage d’une autre superstar, Cristiano Ronaldo, du côté du Juventus Stadium, a laissé des traces, tant chez les supporters que du côté de la direction. D’où le scepticisme qui règne autour de cet hypothétique mouvement, alors que Paris avait dépensé, en 2017, 222 millions d’euros pour attirer le "Ney".

Newcastle

  • Pourquoi c’est possible ?
Tout simplement parce que les Magpies, sous pavillon saoudien depuis bientôt un an, sont l’une des seules formations au monde à pouvoir se payer le Brésilien. Son bail longue durée, et son salaire (40 millions d’euros annuels) indiquent qu’il va falloir mettre le prix pour l’attirer hors du PSG, qui pourrait tout de même faire un effort en vue de se séparer de lui.
Après une saison où ils ont réussi à conserver leur place en Premier League, les noir et blanc pourraient marquer les esprits et affirmer leurs ambitions en parvenant à recruter le joueur le plus cher de l’histoire. Qui pourrait se laisser tenter par la perspective d’être, cette fois, la seule superstar à bord, chose qu’il voulait à Paris mais qui a rapidement pris l’eau avec l’éclosion de Kylian Mbappé et l’arrivée, l’an passé, de Messi.
Les coéquipiers d’Allan Saint-Maximin ont un autre atout : la présence dans l’effectif des Brésiliens Joelinton et Bruno Guimaraes, qui pourraient faciliter son adaptation à l’équipe.

L'OL et les 86 millions d'euros de Textor : "Le mercato de l'OL est déjà alléchant"

  • Ce qui rend le transfert difficile
Newcastle n’a toutefois pas vraiment le profil pour plaire à Neymar. Celui qui aime l’agitation parisienne devrait faire face à un environnement nettement plus calme. Et puis, on parle tout de même du Nord-Est de l’Angleterre. Pour le Brésilien, désireux de plage, de soleil et de chaudes températures, on est loin de cocher toutes les cases.
Malgré un stade souvent décrit comme l’un des plus bouillant du Royaume, c’est aussi la capacité du joueur de 30 ans à s’adapter à la Premier League qui est en cause. Déjà bousculé dans le championnat de France, comment va-t-il répondre à l’intensité physique et à l’engagement proposé par toutes les équipes de l’autre côté de la Manche ?
Également, Neymar décidera-t-il de quitter un club où, malgré les turbulences, il continue de gagner des titres, pour se rendre dans le championnat le plus relevé du globe ?

Manchester United

  • Pourquoi c'est possible
Parce qu'avec Manchester United, tout est possible. Il y a bien longtemps que les choix du club sont rythmés par ses opérations marketing plus que par ses ambitions sportives. En cas de départ de CR7, les Red Devils récupéreraient une autre star planète. Et si le Portugais reste... ils en auraient deux.
Sur le terrain, les deux hommes pourraient cohabiter. Autre atout majeur : le club mancunien est probablement le seul candidat capable de satisfaire le Brésilien sur le plan financier.

CR7 a-t-il raison d'être inquiet ? "Il aurait fallu en prendre conscience l'an passé…"

  • Ce qui rend le transfert difficile
Tout ce qu'essaie de construire Manchester United. Le board mancunien s'est vraisemblablement résolu à donner les clés de la maison à son nouveau manager, Erik ten Hag. Et quelque chose nous dit que l'ancien coach de l'Ajax ne fera pas le forcing pour obtenir un joueur qui, lors de ses dernières saisons à Paris, n'a pas toujours pris part aux efforts collectifs.
Faire venir Neymar ferait de cet énième nouveau départ un projet mort-né. Et risquerait de mettre Jadon Sancho encore un peu plus en difficulté, un an seulement après son transfert à 85 millions d'euros.

Barcelone

  • Pourquoi c’est possible ?
"Qui n'aime pas Neymar ? C'est un joueur exceptionnel". Le compliment est signé Joan Laporta, président du FC Barcelone, il y a un mois. Si l’histoire s’était mal finie entre Neymar et les Blaugrana et que son départ, après 4 ans passés en Catalogne, pour la France avait été perçu comme un crime de lèse-majesté, les relations se sont nettement apaisées depuis.
Le joueur n'aurait donc pas trop de mal à reprendre ses habitudes. Et puis, le dauphin du Real Madrid en Liga cette saison galère à arracher Robert Lewandowski au Bayern Munich. Si ce mouvement majeur du mercato finissait par capoter, les Espagnols pourraient tout tenter pour s’assurer, tout de même, un coup retentissant cet été.

Les Bleus à 26 au Qatar : "Le grand gagnant, c'est évidemment Clauss"

  • Ce qui rend le transfert difficile
Le club catalan est miné par les dettes (1,3 milliards d'euros, selon Laporta). L’annonce d’un accord sur les droits télés avec le fonds d’investissement CVC, la société All Sport Finance ainsi que la banque d’investissement Goldman Sachs a fait souffler les Barcelonais, mais pour Neymar, on est loin des 40-50 millions d’euros réclamés pour Lewandowski.
Et aussi, quelle place pour le Brésilien au sein de l’équipe ? Alors que Xavi a dit vouloir s’appuyer sur les pépites sorties de la Masia, le profil du Brésilien ne semble pas indispensable à cette formation qui, de toute façon, devra dégraisser avant de l’attirer. Au-delà de ces questions financières, Laporta avait précisé que, sur ce choix, c’est le champion du monde qui trancherait. "Neymar ne me déplaît pas", a dit l’entraîneur, fin mai…

Real Madrid

  • Pourquoi c'est possible
Pour oublier. Florentino Pérez voulait offrir une nouvelle recrue galactique à ses socios mais pour la première fois, le joueur dont il rêvait lui a tourné le dos. Le dirigeant madrilène a toujours apprécié Neymar et il n'aura probablement plus jamais une aussi belle occasion de réaliser ce vieux fantasme. Ce qui constituerait, au passage, un bel affront pour le FC Barcelone.
Le Real a encore d'importants moyens financiers puisqu'il se serre relativement la ceinture depuis deux ans. Avec Militão, Casemiro, Vinicius et Rodrygo, la star auriverde ne sera pas dépaysée.

Et maintenant Fofana : Paris va-t-il trop loin dans ses pistes made in L1 ?

  • Ce qui rend le transfert difficile
Jusqu'ici, le Real ne donne pas l'impression de vouloir compenser l'échec du transfert de Mbappé. Encore moins avec un joueur relativement impopulaire auprès des Merengues. Une arrivée de Neymar risquerait de freiner la progression exponentielle de Vinicius.
Les blessures à répétitions du Brésilien ont toujours été un frein à ce transfert que la Casa Blanca a déjà envisagé à plusieurs reprises. On ne voit pas pourquoi cela aurait changé. Surtout après la mauvaise expérience Eden Hazard.
Trophée des Champions
En attendant Mbappé, Messi et Neymar sont déjà affûtés
31/07/2022 À 22:14
Match amical
Neymar régale, la défense inquiète : le PSG a encore du boulot
25/07/2022 À 12:06