Après la première offre du Real Madrid pour tenter d'enrôler Kylian Mbappé, place à la réponse du PSG. Par la voix de Leonardo, le club de la capitale s'est clairement positionné ce mercredi, ouvrant la porte au Bondynois. Dans un entretien accordé à plusieurs médias dont RMC et l'AFP, le directeur sportif brésilien est en effet allé droit au but sur le dossier du champion du monde 2018, qui n'a toujours pas prolongé avec le Paris Saint-Germain à un an de la fin de son contrat.
"Kylian Mbappé a envie de partir, ça me semble clair. Si le Real Madrid fait une offre, ça me semble clair. Moi je donne une position, qui, je pense, est claire pour tout le monde. On ne peut pas, la dernière semaine du mercato changer nos plans. S’il a envie de partir, on ne va pas le retenir, mais c’est à nos conditions", a affirmé Leonardo. Pour le PSG hors de question donc de vendre un joueur moins cher que son prix d'achat.
Ligue 1
L'antisèche : Pour Paris, il y a encore un "mais"
18/09/2022 À 21:51

Messi au PSG, qu'est-ce que ça change pour Mbappé ?

Transfert record, Real armé, nouveau Bernabeu : les chiffres clés du "plan Mbappé"

Le PSG doit environ 35 millions à Monaco pour Mbappé

En 2017, le club de la capitale s'offrait Kylian Mbappé pour 180 millions d'euros bonus compris. Soit vingt de plus que l'offre transmise par le Real Madrid mardi et "refusée verbalement" par l'actuel leader du championnat de France. De plus, en cas de transfert ou de prolongation de contrat de l'attaquant international français, le PSG devra encore quelque 35 millions d'euros à l'AS Monaco, son club formateur. "On considère l’offre (du Real Madrid) comme très loin de ce que Kylian représente aujourd’hui. Elle n’est pas suffisante", a-t-il précisé.
Kylian a toujours promis qu’il ne partirait pas libre du club
Leonardo juge par ailleurs l'offensive du Real Madrid "incorrecte" voire "illégale" pour avoir "contacté le joueur". "Ils veulent un refus pour montrer à Kylian qu’ils ont tout essayé et commencer à négocier pour l’année prochaine", a-t-il souligné. Le Brésilien a également mis la pression à Kylian Mbappé. Deux semaines après Nasser Al-Khelaïfi lors de la venue de Lionel Messi au PSG. "Avec Kylian, on a beaucoup parlé, il nous a toujours dit les mêmes choses. Il a toujours promis qu’il ne partirait pas libre du club. C’est toujours ce qu’il nous a dit, a-t-il répété. Je ne prépare rien sur le marché pour l’instant. Il a un contrat d’un an, on veut le prolonger. On n’a jamais pensé à un plan B."
Ce mercredi, L'Equipe révélait que la direction parisienne pourrait envisager un départ de l'ex-Monégasque contre une offre d'environ 200 millions d'euros. Le Real Madrid qui n'a pas dépensé le moindre euro sur le marché des transferts depuis l'été 2019 peut-il se le permettre ? Les Merengue ont en tout cas réussi à créer le trouble dans le camp parisien.

Mbappé, Haaland : la Liga fait (enfin) trembler le mercato

Ligue 1
Les compos : Un duo Lacazette - Dembélé, Fabian Ruiz préféré à Vitinha
18/09/2022 À 18:15
Ligue 1
"L'arbitre a tué le match", "arbitrage calamiteux" : la Ligue 1 voit rouge
18/09/2022 À 17:27