La mascarade a pris fin à 18h45. Après une attente d'un peu moins de quatre heures, rythmée par les boucles à toute vitesse de la voiture de sécurité et l'apparition timide des 20 monoplaces durant quelques minutes sur la piste, le Grand Prix de Belgique a officiellement pris fin. Max Verstappen (Red Bull) a gagné une course qui n'a proposé que deux ou trois tours à partir de 18h17.
Faute d'avoir effectué au moins 34 tours, le Néerlandais se contentera de 12,5 points, soit la moitié de la récompense normalement attribuée au vainqueur. George Russell (Williams) a signé le premier podium de sa carrière après avoir éclaboussé les qualifications de son talent, hier, et devance son -probable- futur équipier chez Mercedes, Lewis Hamilton.
Grand Prix du Canada
Bonus-malus : Verstappen trop fort, Sainz trop tendre, Alonso capricieux
20/06/2022 À 01:09

Un dimanche lunaire et... très pluvieux

On pensait avoir vécu beaucoup de choses lors des 11 premières manches du championnat du monde 2021 : des abandons en veux-tu en voilà, un duel Verstappen-Hamilton qui tourne au clash à Silverstone, des annulations d'épreuves, une partie de bowling en Hongrie qui mène à une victoire tricolore, la deuxième en l'espace de dix mois après 24 ans d'attente entre Olivier Panis et Pierre Gasly...
Mais le fan de Formule 1 était loin d'imaginer l'invraisemblable scénario du Grand Prix de Belgique, ce dimanche après-midi : de la pluie, une sortie de piste de Sergio Pérez (Red Bull) lors du tour de mise en grille, un départ retardé à plusieurs reprises, de la pluie, l'apparition des monoplaces derrière la voiture de sécurité pour quelques boucles, des pilotes qui ne comprennent pas ce qu'ils font sur la piste à cause de la visibilité extrêmement réduite par les murs d'eau et qui se plaignent d'une chaussée impraticable.
Puis il y a eu l'attente, encore et toujours de la pluie puis, finalement, un départ sous régime de voiture de sécurité à partir de 18h17, un drapeau rouge à 18h27 et une fin d'épreuve actée à 18h45... sous le déluge. La course sur le toboggan ardennais a tourné court (de loin le Grand Prix le plus court de l'Histoire après 10 minutes sur la piste) et viré au ridicule, couronnant le poleman Max Verstappen (Red Bull) et offrant à George Russell (Williams) son premier podium en F1 après seulement quatre tours.

George Russell, Max Verstappen et Lewis Hamilton sur le podium du Grand Prix de Belgique 2021

Crédit: Getty Images

Verstappen revient à trois points d'Hamilton

Pour le reste, la grille de départ a été figée pour offrir le classement officiel de la manche belge. Bien sûr, la sécurité est de mise, au lendemain du crash de Lando Norris (McLaren) lors des qualifications alors que Sebastian Vettel (Aston Martin) appelait justement à la suspension de la séance et après de multiples incidents dans les différentes catégories. Mais cette décision d'attendre une fenêtre plus favorable pour maintenir un simulacre de course, coûte que coûte, a accouché d'une situation ubuesque.
Vettel, dont la voix porte lorsqu'il s'agit de la sécurité des pilotes, ne s'est pas gêné d'évoquer, à la radio et donc publiquement, le pouvoir de l'argent des chaînes de télévision. Le directeur de course Michael Masi, déjà épinglé hier par le quadruple champion du monde allemand, appréciera. Il reste que les pilotes se sont "ennuyés", d'après Pierre Gasly (Alpha Tauri), 6e de la course.
"C'était un Grand Prix pour rien", a osé Fernando Alonso (Alpine, 11e). Quid des spectateurs qui ont attendu sous la pluie dans l'incertitude ? Le résultat du Grand Prix de Belgique a "au moins le mérite" de maintenir le suspense dans la lutte au titre mondial : Hamilton conserve les commandes du championnat mais son avance sur Verstappen a fondu à trois points (202,5 à 199,5). On espère un tout autre spectacle la semaine prochaine, à Zandvoort, sur les terres du Batave.
https://i.eurosport.com/2021/08/29/3209377.jpg
Grand Prix du Canada
Verstappen, tout ce qui sépare le loup de la meute
19/06/2022 À 21:21
Grand Prix du Canada
Verstappen en mode karting : l'occasion était trop belle
18/06/2022 À 22:35