Mattias Ekström est rentré dans l'histoire ce dimanche en devenant le premier champion du PURE ETCR, remportant le titre dans la catégorie électrique à l'issue de la course la plus dramatique de la saison sur le Circuit Pau-Arnos, théâtre également de la WTCR Race of France.
Le Suédois a pris le départ de la DHL SuperFinal B, la dernière épreuve de 2021, en sachant qu'une place dans le top 5 depuis la pole position serait suffisante pour décrocher la couronne des pilotes. Mais cette tâche semblait impossible quelques secondes plus tard lorsque le pilote de la CUPRA X Zengő Motorsport est entré en collision avec l'autre pilote parti de la première ligne, Philipp Eng, dans le premier virage en descente ultra-rapide, effectuant un tête-à-queue sur la piste et devant le peloton, avant de repartir miraculeusement sans être touché.

Avec sa e-Racer souffrant d'une crevaison et d'un plancher endommagé, il est retourné aux stands pour des réparations ; les mécaniciens de l'équipe hongroise Zengő ont remplacé sa roue arrière gauche et l'ont renvoyé sur son chemin avec un tour de retard. Mais comme Eng abandonnait au volant de sa Romeo Ferraris-M1RA Giulia ETCR, Ekström n'avait plus qu'à finir là où il était pour remporter le titre, ce qu'il réussit à faire avec seulement quatre points d'avance sur Jean-Karl Vernay, qui avait remporté la deuxième des deux courses WTCR - FIA World Touring Car Cup.

En tête, Vernay n'a pas été inquiété par son coéquipier Tom Chilton et s'est imposé, ce qui lui a permis d'engranger 72 points pour l'événement et de devenir le roi du week-end pour la première fois.

Une der spectaculaire

Pure ETCR
Ekstrom au sommet
11/07/2021 À 15:39
Le bilan est d'autant plus satisfaisant pour Hyundai Motorsport N que le coéquipier de Vernay et ancien pilote du WTCR, Augusto Farfus, qui a remporté la DHL SuperFinal A, a terminé le week-end en deuxième position au classement général, ce qui a permis à la marque sud-coréenne de réaliser un doublé et de décrocher le premier titre par équipes de la discipline.

CUPRA avait auparavant assuré le titre des constructeurs pour la saison grâce à la troisième place de l'as du WTCR Mikel Azcona - le troisième des prétendants au titre de dimanche - dans la SuperFinale A.

La finale de dimanche a baissé le rideau sur la première série de voitures de tourisme entièrement électriques au monde ; une série qui a proposé des épreuves dans cinq pays, a produit 12 vainqueurs de batailles différents représentant chaque constructeur qui a participé à la série, et a contribué à changer les mentalités et soumettre aux fans l'idée que les voitures électriques peuvent être amusantes, rapides et ultra-spectaculaires.

Pour 2022, la série évolue vers la Coupe du monde FIA eTouring Car, promettant encore plus d'action de la part de certains des plus grands noms du tourisme mondial dans les voitures les plus puissantes jamais produites pour la catégorie.
Xavier Gavory, directeur de la série PURE ETCR, a déclaré : "Cette dernière SuperFinale DHL a été à l'image de la saison ; imprévisible, pleine d'action, dramatique... tout ce qu'une course de voitures de tourisme devrait être, et avec une fin heureuse pour Mattias Ekström et CUPRA X Zengő Motorsport en tant que vainqueurs des premiers titres Pilotes et Equipes et Jean-Karl Vernay Race FR dans son pays natal avec l'hymne national français. Nous pouvons espérer encore plus l'année prochaine lorsque nous évoluerons vers la Coupe du monde FIA des voitures eTouring."
The post Le roi du PURE ETCR sacré lors de la WTCR Race of France appeared first on FIA WTCR | World Touring Car Cup.
Pure ETCR
La gagne pour Farfus
11/07/2021 À 15:22
Pure ETCR
Grande première et déjà une grosse bataille : les meilleurs moments de la 1re étape du Pure eTCR
23/06/2021 À 09:22