Le pilote uruguayen du WTCR - FIA World Touring Car Cup, Santiago Urrutia, a été invité à rencontré le Président de son pays, Luis Lacalle Pouo. Voici les impressions du jeune pilote Cyan Performance Lynk & Co.

Un grand jour pour vous, la rencontre avec le président de votre pays. Comment cela s'est-il passé ?
"C'était génial de rencontrer le président, il a voulu me féliciter d'avoir rejoint le WTCR et d'avoir ensuite remporté la victoire [lors de la course WTCR d'Aragon]. J'avais rencontré le président précédent mais c'était la première fois que je rencontrais le président actuel. Il est devenu président cette année et c'est un type formidable, c'est sûr".

De quoi avez-vous parlé ?
"Nous avons parlé de beaucoup de choses, de cette saison, de l'avenir, mais une des choses que je lui ai dites, c'est que je veux vraiment faire une course WTCR en Uruguay, pour amener le WTCR dans mon pays. Il m'a dit : "Ok, nous devons y travailler". Je rêve d'avoir un jour une course de WTCR en Uruguay et la réunion a été très bonne. Il m'a aussi beaucoup aidé à susciter l'intérêt des médias. Il y avait des radios et des télévisions et dimanche prochain, ils vont faire une émission spéciale sur moi et le WTCR".

Il doit être très satisfait de ce que vous avez fait pour l'Uruguay ?
"Il pense que c'est génial, surtout parce que je suis le seul pilote du pays à courir en WTCR. Il pense que cela constitue une motivation pour les jeunes, pas seulement pour les jeunes qui font des courses de karts, mais pour les autres. Même si nous venons d'un petit pays, si vous vous battez pour réaliser vos rêves, vous pouvez les réaliser, c'est ce qu'il m'a dit. Il m'a dit qu'il était très fier de ce que j'ai fait et m'a dit que c'était une bonne motivation pour les jeunes".

D'autant plus que votre histoire est assez incroyable, vous partez de chez vous avec rien, et vous finissez par gagner une course de série mondiale de la FIA ?
"J'ai quitté ma maison quand j'avais 14 ans pour faire de la compétition. Je cherchais partout des sponsors [pour continuer et courir en WTCR] puis finalement j'ai reçu cet appel de Cyan pour aller effectuer un test. Et ils ont décidé de m'emmener, c'était donc quelque chose dont j'avais toujours rêvé. J'ai toujours voulu être professionnel. Ce n'est pas facile, mais les gars m'en ont donné la chance. Cette saison a apporté davantage que ce à quoi je m'attendais. L'objectif de l'équipe était de gagner les deux championnats, donc gagner une course et signer une pole position pour moi était plus que ce que j'attendais".

Et vous lui avez fait un beau cadeau avant de partir ?
"Je lui ai donné une de mes combinaisons de course de la saison, je voulais lui offrir quelque chose. J'ai pensé avant de lui donner ma montre TAG Heuer que j'ai reçu après avoir reçu le TAG Heuer Best Lap Trophy en Aragon, mais je me suis souvenu que je l'avais déjà donnée à mon père ! Alors j'ai donné au président ma combinaison de course à la place !"

WTCR
Changement de date pour le WTCR 2021 : la piste la plus difficile du monde ouvrira la saison
HIER À 11:00

The post Le message du Président de l’Uruguay à l’as du WTCR Urrutia : Si vous vous battez pour vos rêves, vous les atteignez appeared first on FIA WTCR | World Touring Car Cup.

WTCR
Du WTCR à Daytona : Farfus offre un tour de démonstration à la Hyundai PURE ETCR
HIER À 05:00
WTCR
Le team WTCR Zengo remplit sa mission de 24 Heures
20/01/2021 À 11:00