Ça se rapproche… A l’issue d'une semaine où de nombreuses têtes d’affiches ont disparu de la circulation, l’identité de tous les qualifiés pour la Coupe du monde 2022 au Qatar (21 novembre - 18 décembre) se dessine un peu plus nettement.
Le 13e et dernier ticket européen a été attribué. Vainqueur de l'Ukraine dans une finale de barrage décalée à ce début du mois de juin (1-0), le Pays de Galles sera bien de la fête. Les 30 premiers pays invités sont désormais connus et les deux dernières équipes à prétendre au Mondial devront passer par des barrages intercontinentaux qui opposeront les Emirats Arabes Unis ou l'Australie au Pérou le 13 juin puis le Costa Rica à la Nouvelle-Zélande le 14. Tour d'horizon mondial.
Coupe du monde
Espagne : Luis Enrique vers la sortie, son successeur se précise
IL Y A 3 HEURES

Zone Afrique : 5

  • Ghana
  • Sénégal
  • Cameroun
  • Tunisie
  • Maroc
Ici, tous les tickets ont été distribués à l’issue de barrages ô combien meurtriers. Par rapport à 2018, le casting est franchement modifié. Si la Tunisie, le Sénégal et le Maroc étaient déjà présents en Russie, le Cameroun et le Ghana vont retrouver la joie d’une Coupe du monde. L’Egypte, le Nigéria et l'Algérie manqueront donc à l’appel.

La détresse de Djamel Belmadi après l'élimination de l'Algérie face au Cameroun

Crédit: Getty Images

Zone Amérique du Nord et centrale : 3

  • Canada
  • Mexique
  • Etats-Unis
Comme prévu, le Mexique et les Etats-Unis sont venus compléter le casting dans la nuit de mercredi à jeudi. Le Costa Rica, quaitrième de ce Tour Final, devra disputer un match de barrages inter-continental face à la Nouvelle-Zélande, vainqueur des qualifications Océanie, en juin.

Zone Amérique du Sud : 4

  • Brésil
  • Argentine
  • Equateur
  • Uruguay
Ici, le quatuor était déjà connu. Très sérieux lors de ces qualifications, le Brésil et l’Argentine avaient déjà composté le ticket pour le Qatar avant ce rassemblement de mars. Ils ont été imité par l’Equateur et l’Uruguay par la suite. Dans ces éliminatoires de la zone Amérique du Sud, c'est le Pérou qui sera le barragiste inter-continental (face au barragiste de la zone Asie). En 2018, la zone AmSud avait envoyé 5 représentants en Russie : le Brésil, l’Uruguay, l’Argentine, la Colombie et le Pérou.

Leo Messi sera bien au Mondial

Crédit: Getty Images

Zone Asie : 5

  • Qatar
  • Iran
  • Corée du Sud
  • Japon
  • Arabie saoudite
Le pays organisateur étant qualifié d’office, le Qatar a donc réservé le premier billet pour le Mondial 2022. Derrière, en qualifications, les habituels cadors de la zone ont répondu présents.
Il ne reste désormais qu’une seule question : qui pour affronter le Pérou lors des barrages intercontinentaux ? Deux équipes s’affrontent lors d’un quatrième tour : les Emirats Arabes Unis et l’Australie.

Zone Europe : 13

  • Danemark
  • Allemagne
  • France
  • Belgique
  • Croatie
  • Espagne
  • Serbie
  • Angleterre
  • Suisse
  • Pays-Bas
  • Portugal
  • Pologne
  • Pays de Galles
Le Portugal et la Pologne étaient venus compléter le contingent européen au mois de mars, le dernier barrage a rendu son verdict ce dimanche 5 juin. Le Pays de Galles a battu l’Ukraine (1-0) dans la finale de la voie A et arraché le 13e ticket accordé au Vieux Continent. 64 ans après leur première participation, les Dragons disputeront leur second Mondial.

Gareth Bale et les Gallois fêtent leur qualification pour la Coupe du monde 2022

Crédit: Getty Images

Coupe du monde
Croatie - Brésil : à quelle heure et sur quelle chaîne regarder le match en direct ?
IL Y A 12 HEURES
Coupe du monde
Le Mondial vu d'Italie : Mbappé, ti amo
IL Y A 12 HEURES