Le temps additionnel joue de bien mauvais tours aux clubs français, ces jours-ci. Mais si les supporters marseillais se seraient certainement accommodés d'un scénario comme celui qu'a vécu ce mercredi le PSG, ce n'est absolument pas le cas de Christophe Galtier.
Le coach du club parisien a vécu dans le rôle peut-être le moins confortable la remontée fracassante du Benfica Lisbonne, qui a aligné les buts en fin de match face au Maccabi Haïfa (1-6) pour ravir la première place du groupe H au PSG. "On dit souvent que la Ligue des champions c'est irrationnel, on le vit ce soir", a-t-il admis, bon joueur, au micro de Canal+ après la rencontre.
Ligue 1
Mbappé légèrement touché, "rien de grave" selon Galtier
06/11/2022 À 14:27
C'est peut-être unique
Aussitôt qu'il a été mis au courant du sixième but crucial de Benfica, Galtier a bien essayé de faire passer le message à ses joueurs par tous les moyens qu'un nouveau but était nécessaire pour garder le trône. Ce qui a donné lieu à une situation surréaliste, où le Français haranguait un Marco Verratti présent à ses côtés pour lui faire comprendre l'enjeu des dernières possessions parisiennes.
"On était très heureux et puis, à la 92e minute... Mais c'est comme ça", a reconnu le Français. "C'est peut-être unique", a-t-il aussi laissé échapper à la suite de la rencontre. Et il est vrai que perdre une place après avoir battu la Juventus de Turin à l'extérieur, ça n'est pas la meilleure des récompenses.

Comment le PSG a laissé échapper la 1re place

Galtier mécontent à cause du... le temps additionnel

Galtier a également évoqué un sujet important : la différence de traitement entre le PSG et Benfica pour le temps additionnel. La semaine dernière, au Parc des Princes, Paris n'avait rien eu. Mercredi soir, Benfica a, lui, pu tenter sa chance pour marquer, et c'est passé.
"Je veux faire une parenthèse rapide, la semaine dernière à 7-2, l’arbitre arrête le match à la 90e et ne laisse pas jouer les arrêts de jeu. Ce soir à 5-1 pour Benfica à Haïfa, il laisse jouer les arrêts de jeu."
Ligue 1
"Il faut qu'il travaille plus…" : Galtier et la délicate gestion du cas Ekitike
28/10/2022 À 12:58
Ligue 1
Galtier : "Je ne suis pas là pour commenter des rumeurs"
14/10/2022 À 17:49