Lors de la Course 2, José-Maria Lopez n’a pas rencontré la même réussite que lors de la première manche. Après avoir connu les bienfaits de la victoire, le pilote argentin de Citroën a cette fois rencontré les malheurs de l’abandon, après avoir calé sur la grille de départ. Au contraire, son coéquipier chinois Ma Qing Hua a remporté la deuxième course de la journée, et ce pour sa première apparition en WTCC. Une première pour un Chinois en Championnat du monde.
"Au début de la deuxième course, j'ai eu une belle bagarre avec Norbert Michelisz pour la deuxième place, qui est vite devenu la première place. J'ai fait de mon mieux pour réaliser un dépassement propre, ce qui a pris quelques tours, et après j'ai pu profiter de la course à l'avant".
Après une Course 1 plutôt décevante, Yvan Muller a fait parler son expérience à bord d’une des quatre Citroën C-Elysée pour finalement se hisser sur la deuxième marche du podium. La tâche ne s’annonçait pourtant pas aisée alors que le Français avait chuté jusqu’à la neuvième place : "Dans la deuxième course, j'ai eu un superbe départ, je me suis retrouvé dans le virage un en troisième position mais j'ai été frappé par derrière. Cela m'a fait tomber à la neuvième place, mais je suis heureux d'avoir combattu jusqu’à la deuxième place."
Moscow Raceway
Lopez a conservé sa pole pour s’imposer en patron
08/06/2014 À 12:48

Ma Qing-Hua (Citroën) remporte l'épreuve FIA WTCC à Moscou

Crédit: FIA WTCR

Le pilote marocain de Honda, Mehdi Bennani s’est adjugé la dernière place sur le podium. Il a fait mieux que les deux Honda de Tiago Monteiro et Gabrielle Tarquini, lesquelles ont dû abandonner pour cause de problèmes techniques. D'ailleurs, Monteiro partira lors de la prochaine course avec une pénalité de cinq places sur la grille de départ. Les commissaires de course lui ont infligé cette sanction après que le Portugais a causé une collision avec Tom Chilton (Chevrolet) alors que les deux hommes luttaient pour le gain de la cinquième place.

Loeb a fait "quelques erreurs"

La quatrième Citroën de Sébastien Loeb se hissait, elle, à la cinquième place : "J'ai fait quelques erreurs et j'ai pris un peu de gravier sur les pneus qui m'ont laissé à l’arrière, directement dans un pack de voitures qui luttait pour les places. J'ai dû me battre pour sauver la cinquième place."
Après plusieurs essais hivernaux, Ma, 26 ans, a sans doute acquis la confiance de ses dirigeants de lui laisser le volant d’une Citroën C-Elysée officielle. Cette première expérience ne devrait pas être sans suite puisque le Chinois prendra part à cinq ou six courses d’ici la fin de la saison.
A l’issue de cette sixième manche du championnat FIA WTCC, José-Maria Lopez compte 41 points d’avance sur son dauphin Yvan Muller (209 points contre 168). Sébastien Loeb est toujours troisième (161). Le prochain rendez-vous aura lieu dans deux semaines en Belgique.
Regardez cet événement sur Eurosport Player
Moscow Raceway
Le leader López (Citroën) parvient à prendre la pole malgré la nervosité
07/06/2014 À 15:57
Slovakiaring
Lopez, un poleman qui apprend vite
10/05/2014 À 14:32