FIA WTCR

Pourquoi son instinct de compétiteur s’est avéré décisif pour Ehrlacher en WTCR

Pourquoi son instinct de compétiteur s’est avéré décisif pour Ehrlacher en WTCR
Par FIA WTCR

Le 18/07/2019 à 12:00Mis à jour Le 19/07/2019 à 18:28

La deuxième place de Yann Ehrlacher dans la Course 1 de la WTCR Race à Portugal, début juillet, est due en grande partie à l'instinct du Français derrière le volant de sa Lynk & Co 03 TCR.

Dans le dernier épisode de Challenge the World, une série de vidéos tournée dans les coulisses et suivant la quête de gloire du partenariat entre Cyan Racing et Lynk & Co en WTCR – FIA World Touring Car Cup presented by OSCARO, Ehrlacher explique pourquoi il a retardé son passage obligatoire par le tour “Joker” durant la première des trois courses de Vila Real.

Mon but n'était pas de garder ma troisième place mais de dépasser Augusto [Farfus, pour la deuxième place]”, dit Ehrlacher. “Je n'ai pas écouté ce que Kev [Berry, son ingénieur] me disait. Je voulais un petit peu plus, au moins être entre les deux Hyundai. J'ai pris le risque, ça n'avait pas été prévu lors du briefing, mais ça a marché.”

Sont également incluses des images de la Course 3, durant laquelle Ehrlacher n'a une nouvelle fois pas suivi les instructions de Berry pour s'assurer la troisième place derrière son oncle et coéquipier Yvan Muller.

Ce dernier épisode de Challenge the World, titré An Emotional Weekend in Portugal (Un week-end d'émotions au Portugal), revient aussi sur le décès d'un technicien de Cyan Racing qui s'est trouvé mal le samedi après-midi. Christian Dahl, fondateur et propriétaire de Cyan Racing, se joint à ses pilotes pour lui rendre hommage.

Cliquez ici pour regarder Challenge the World, An Emotional Weekend in Portugal.

0
0