CELTA VIGO - BARCELONE : 2-2Liga - 29e journée
Trois jours avant son quart de finale aller de C1, Barcelone avait déjà la tête au Parc des Princes. Les Catalans ont concédé un match nul peu convaincant (2-2) sur la pelouse d’un Celta Vigo relégable. Le staff du leader de la Liga avait déjà décidé de placer Iniesta, Busquets ou Mascherano sur le banc, en plus des absences de Xavi, Puyol et Jordi Alba. Dans le contenu, le Barça n’a jamais semblé forcer son talent et a peiné à se montrer réellement dangereux tout au long des 90 minutes, malgré une large possession. Des buts de Tello puis Messi ont failli suffire, sans une seconde faille défensive dans les dernières minutes. L'occasion pour l'Argentin de faire tomber un nouveau record. En inscrivant son 43e but en Liga cette saison, Messi a réalisé l'exploit de marquer successivement face à chaque équipe de Liga, soit 19 clubs !
SARAGOSSE - REAL MADRID : 1-1
Liga - 29e journée
Les Onze matches du week-end
PSG, Arsenal, Real : Des rires et des larmes
20/05/2013 À 09:40
Encore une cartouche grillée par le Real. Les Merengue n'ont pas profité du match nul concédé par le Barça au Celta Vigo (2-2) et restent, après ce score de parité à Sagarosse (1-1), à 13 points du leader catalan. Plus que le résultat, c'est surtout la manière qui a inquiété. Rapidement menés au score, les hommes de Mourinho s'en sont remis au sauveur habituel, Cristiano Ronaldo, pour égaliser. Mais les têtes du Real étaient déjà sans doute déjà trop tournées vers Galatasaray pour forcer la décision en seconde période. 

mourinho real madrid

Crédit: Eurosport

BAYERN MUNICH - HAMBOURG SV : 9-2Bundesliga - 27e journée
Pas de titre tout de suite pour le Bayern mais un peu d'artifice tout de même . L'explosion pyrotechnique n'a pas eu lieu dans le ciel munichois mais bien sur la pelouse de l'Allianz Arena avec Claudio Pizarro en artificier en chef. Victime de la concurrence de Mandzukic et Gomez, le Péruvien de 34 ans n'avait pas encore marqué en championnat cette saison. Déchaîné et bien aidé par Robben et Shaqiri, autre remplaçant de luxe, il a fait parler la à quatre reprises contre Hambourg (9-2). Déjà corrigés 5-0 et 6-0 lors des deux dernières saisons, les Hambourgeois auraient dû se méfier. Après ce festival offensif, le Bayern compte toujours 20 points d'avance sur son dauphin Dortmund. Le sacre lui tendra les bras lors de la prochaine journée mais, avant cela, il faudra batailler contre la Juve en C1. Gigi Buffon est prévenu, l'attaque munichoise ne fait pas de détail. 
INTER MILAN - JUVENTUS TURIN : 1-2Serie A - 30e journée
Cette fois, la Juve n'a pas craqué. En novembre, face à l'Inter, la Vielle Dame avait ouvert le score dès la première minute de jeu avant de s'incliner 1-3  à domicile pour une première défaite après 49 rencontres sans perdre en championnat. Lors de ce match retour, quand Quagliarella a fait trembler les filets interistes au bout de seulement trois minutes, il y avait de quoi se montrer perplexe. Encore plus quand Buffon a cédé après 370 minutes sans prendre de but. Les Bianconeri ont pourtant bien retenu la leçon et répliqué immédiatement pour prendre leur revanche, conforter leur avance en tête du classement et faire le plein de confiance avant leur déplacement à Munich en quart de finale aller de la Ligue des champions. Tout bon pour les joueurs d'Antonio Conte.

Juventus' players celebrate their win against Inter Milan at the end of their Italian serie A soccer match at the San Siro stadium in Milan March 30, 2013 (Reuters)

Crédit: Reuters

SUNDERLAND – MANCHESTER UNITED 0-1Premier League – 31e journée
L’année de tous les records. Manchester United n’en finit pas d’ajouter des lignes au tableau de sa saison. Sans Rooney, Ferdinand, Chicharito, Giggs et Nani au coup d’envoi, les Red Devils sont quand même venus à bout d’une limitée équipe de Sunderland (1-0) pour signer leur 25e victoire lors des 30 premiers matches disputés, un record en Premier League. Dominatrice en première période, United a assuré l’essentiel grâce  à un but contre son camp de Titus Bramble sur une frappe de Robin Van Persie qui s’est beaucoup heurté à Mignolet, le portier adverse. Si les remplaçants ont répondu présent pour conforter l’avance rouge en tête du championnat, MU a néanmoins subi en seconde période, déjouant souvent par manque de concentration. David De Gea a passé une journée tranquille et porte son invincibilité à 627 minutes. Le titre se rapproche et le record de points de Chelsea (95 pts en 2005) aussi.
VALENCIENNES - BASTIA : 3-4
Ligue 1 - 30e journée
En ce moment, pour voir des buts, il faut suivre Bastia. Le club corse, qui avait fait sensation le week-end précédent face à Lyon (4-1), a encore marqué quatre buts. Cette fois, à Valenciennes (3-4). Une revanche du match aller où ils s'étaient inclinés (2-3). Les hommes de Frédéric Hantz ont pourtant été menés deux fois au score. Mais ils ont pu compteur sur Toifilou Maoulida, auteur de son deuxième doublé de la saison, et surtout leur buteur providentiel Florian Thauvin. Le futur Lillois, qui vient d'inscrire trois buts en deux matches avec l'équipe de France U20, reste sur quatre buts en deux journées en Ligue 1. Déjà trois doublés à son actif cette saison. En 2013, Thauvin et Maoulida ont marqué 66 % des buts bastiais (8 sur 12).

Beauvue Maoulida Faty Bastia

Crédit: AFP

MANCHESTER CITY - NEWCASTLE : 4-0Premier League – 31e journée
Sept Français au coup d'envoi. Mais ce ne sont pas les plus nombreux qui l'ont emporté. Les "Frenchies" de Newcastle (Yanga-Mbiwa, Cabaye, Obertan, Sissoko et Gouffran)  n'ont rien pu faire pour empêcher la large victoire de Manchester City à l'Etihad Stadium (4-0). A contrario, Gaël Clichy et Samir Nasri ont activement participé à la victoire des leurs. Le premier a délivré une passe décisive, d'un superbe centre à ras-de-terre de la gauche pour l'ouverture du score de Carlos Tevez (41e). Quant à Nasri, il a donné le deuxième but à David Silva (45e) après un beau slalom dans la surface. Les Magpies n'ont désormais plus que trois points d'avance sur le premier relégable, à la 15e place.
ARSENAL - READING : 4-1Premier League – 31e journée
Remplaçant chez les Bleus face à l'Espagne, Olivier Giroud peut s'exprimer davantage à Arsenal. Il l'a encore prouvé ce week-end face à Reading (4-1). Si Gervinho a été dans tous les bons coups (un but et deux passes), l'ancien Montpelliérain en a profité pour franchir la barre des dix buts cette saison en Premier League. Un contre rondement mené. Sur penalty, Arteta a conclu le large succès des Gunners qui profitent du faux pas de Chelsea à Southampton (1-2) pour se rapprocher de la 4e place. Les hommes d'Arsène Wenger ne comptent plus que deux points de retard sur les Blues.

Arsenal's Olivier Giroud (R) shoots and scores against Reading during their English Premier League soccer match at the Emirates Stadium in London March 30, 2013 (Reuters)

Crédit: Reuters

TORINO - NAPLES : 3-5Serie A - 30e journée
Ceux qui ont quitté le Stadio Olimpico de Turin avant la fin du match doivent se mordre les doigts. Ils ont manqué un final spectaculaire entre le Torino et Naples. La rencontre, bloqué à 1-1 jusqu'à la 74e minute, s'est terminée sur un festival de buts. Jonathas (74e, s.p.) et Meggiorini (78e) ont redonné l'avantage aux locaux avant que Naples ne se réveille grâce à Dzemaili (80e), auteur d'un triplé. Mais le sauveur des Napolitains a une nouvelle fois été Edinson Cavani. Entré à la 65e minute, l'Uruguayen s'est offert un doublé (84e, 90e), confortant ainsi sa place de meilleur buteur de Serie A (22 réalisations). Et Naples reste solide deuxième derrière la Juventus.
NANTES - MONACO : 1-1Ligue 2 - 30e journée
Un avant-goût de Ligue 1. Peut-être. Toujours est-il que cette affiche de Ligue 2 n'a rien eu à envier à certains matches de l'élite. Le public ne s'y pas trompé puisque la Beaujoire était pleine à craquer pour la première depuis sept ans pour assister à ce choc au sommet entre Nantes et Monaco. Et il y a vu un match très rythmé et agréable. Il a même cru à la victoire de ses Canaris lorsque Trebel a ouvert le score (43e). Mais le leader monégasque, invaincu depuis 12 rencontres désormais, a fini par réagir et égalisé avec un but contre son camp de Riou, qui a dévié dans son but un centre d'Ocampos (61e). Au final, le FCN ne parvient donc pas à revenir à un point du leader de Ligue 2 et doit désormais prendre garde au retour de Guingamp. Mais avec le jeu déployé par les deux géants du football français (15 titres de champion à eux deux), on croise les doigts pour les revoir en L1 la saison prochaine.
NICE - MARSEILLE : 0-1Ligue 1 – 30e journée
L’OM et Gignac repartent de l’avant. Après deux tristes 0-0, l’indispensable avant-centre et ses partenaires ont renoué avec le succès et chipent la deuxième place à l’OL, tout en repoussant Nice, un concurrent potentiel. Buteur sur corner, André-Pierre Gignac atteint les dix réalisations en championnat cette saison. Fait rare, puisque c’est seulement la deuxième fois de sa carrière après ses 24 buts avec Toulouse en 2008-2009. De son côté, le club phocéen a décroché sa neuvième victoire sur le score de 1-0, un record dans les cinq grands championnats européens. L’OM a même la 13e attaque de L1 (35 buts) derrière des clubs comme Troyes ou Toulouse…
Les Onze matches du week-end
Cette fois, le Barça et le PSG ont conclu
13/05/2013 À 09:42
Les Onze matches du week-end
Ils ont empêché le Barça et le PSG de conclure
06/05/2013 À 12:40