Eurosport

Sportifs français de l'année 2016 : Et Griezmann est devenu "Grizou"

Et Griezmann est devenu "Grizou"

Le 25/12/2016 à 08:57Mis à jour Le 26/12/2016 à 22:42

SPORTIFS FRANCAIS DE L'ANNEE - On continue de dérouler notre top 10 des champions français qui ont marqué 2016. Au 4e rang ce dimanche, Antoine Griezmann, tête d’affiche d'une génération qui a mené les Bleus en finale de l'Euro et reconquis le cœur des Français.

Du lundi 19 au mercredi 28 décembre, Eurosport.fr dévoile son Top 10 des sportifs français de l'année 2016. 25 membres de la rédaction ont pris part au vote, donnant chacun leur propre Top 10. Chacun des 25 votants donne 10 noms. Le premier reçoit dix points, le deuxième neuf points et ainsi de suite jusqu'au 10e, qui se voit attribuer un point. Les points sont ensuite cumulés. Ce dimanche, nous révélons le 4e du classement.

4. Antoine Griezmann

Points : 120
Citations : 20 (sur 25 votants)
Meilleur classement : 1er (1 votant)
Classement 2015 : Non classé
Sport : Football

Antoine Griezmann France Bulgarie

Antoine Griezmann France BulgariePanoramic

Pourquoi lui ?

Parce qu'il incarne le parcours au presque parfait des Bleus à l'Euro. 2016 a marqué son explosion au plus haut niveau et le Maconnais regarde désormais dans le blanc des yeux les plus grandes stars internationales. Meilleur buteur (6 réalisations en autant de matches) et meilleur joueur de l'Euro, Antoine Griezmann a porté sur ses épaules la France jusqu'en finale, livrant quelques morceaux de bravoure comme en 8e face à l'Irlande (2-1). Mais c'est surtout son doublé en demi-finale face à l'Allemagne (2-0) qui l'a fait entrer dans une nouvelle dimension.

L'équipe de France se cherchait un leader, 2016 a marqué l'avènement de la génération Griezmann. Cette année, malgré quelques résidus de polémiques (affaire de la sextape), l'équipe de France semble avoir définitivement écarté les fantômes de Knysna. Son attaquant de poche, nouvelle icône des Bleus, symbolise mieux que personne ce souffle nouveau. Le pays tout entier s’est laissé porter sans réserve. Il est devenu en un mois le chouchou de la France. Griezmann est devenu "Grizou".

En club, ses buts en quart et demi-finale de la Ligue des champions ont terrassé le Barça et le Bayern. Le buteur des Colchoneros a fini l'année au troisième rang du Ballon d'Or, devenant le onzième Français de l'histoire à connaître l'honneur d'un podium, en 61 éditions. Incontournable à l'Euro, avec l'Atlético et au classement du Ballon d'Or, il devait fatalement bien figurer dans notre classement des meilleurs sportifs français de l'année. Il y apparait pour la première fois mais aurait pu viser plus haut encore. Il lui aura manqué un trophée. Cela s'est joué à un souffle en finale de l'Euro comme en Ligue des champions. Mais figurer à de telles hauteurs avec un palmarès vierge en dit long sur la trace qu'il a laissée cette année.

Vidéo - Buteur et inspirateur de l'Atlético et des Bleus : Griezmann ne pouvait pas faire beaucoup mieux

01:10

Son année en 5 dates :

  • 13 avril 2016 : Défait à l'aller au Camp Nou (2-1), l'Atlético est au bord du précipice en quart de finale de la Ligue des champions. Mais une tête limpide et un penalty de Griezmann lui permettent de sortir le Barça, grandissime favori de l’épreuve.
  • 3 mai 2016 : Cette fois, l'Atlético s'est imposé en demi-finale aller (1-0) mais le Bayern a refait son handicap et le malmène au retour. Mais un contre conclu avec sang-froid par son buteur français terrasse l'ogre allemand (2-1). Un but inscrit à l'extérieur qui change tout et envoie l’Atlético en finale de la Ligue des champions.
  • 28 mai 2016 : La barre transversale fracasse ses espoirs de titre en finale de la Ligue des champions en repoussant son penalty. L'Atlético s'incline aux tirs au but face au Real Madrid (1-1, 5 tab à 3).
  • 7 juillet 2016 : Griezmann devient Grizou, le chouchou de la nation, après son doublé face aux champions du monde allemands en demi-finale de l'Euro, dix jours après celui inscrit en trois minutes face à l’Irlande en 8e de finale (2-1). La France bascule dans une douce folie et signe son premier exploit en compétition officielle depuis dix ans.
  • 12 décembre 2016 : Le classement du Ballon d'Or entérine son nouveau statut. Troisième derrière les intouchables Messi et Ronaldo, Griezmann fait désormais partie des grands.
Infographie : Antoine Griezmann, 4e de notre top 10 des sportifs français en 2016
0
0