Pourquoi ce mariage ?

Liga
Un retour inattendu au Real ? La folle rumeur Cristiano Ronaldo
21/11/2020 À 07:42

On a osé. Après tout, le terme de fantasme n’est pas galvaudé. Disons-le d’entrée : Cristiano Ronaldo ne jouera jamais au FC Barcelone. Le Portugais ne partagera probablement jamais la gonfle en match officiel avec Lionel Messi. Pourtant, l’idée de les associer est tellement tentante. Entre le génie créatif de l’Argentin et les facultés de finition du joueur de la Juventus Turin, l’accord pourrait accoucher d'un big bang footballistique.

D’un point de vue sportif, il permettrait au Barça d’aligner deux hommes qui compilent les récompenses individuelles (11 Ballons d’Or à eux deux !). Il permettrait aussi d'aligner les deux individualités fortes de la décennie écoulée pour retrouver le chemin de la victoire en Ligue des champions.

Et CR7 dans tout ça ? A première vue, l’intérêt de devenir le sergent de Messi est inexistant pour lui. Mais le Portugais est un immense champion qui ne fonctionne que sur un principe : le défi. S’imposer au Camp Nou, dans l’équipe de son fidèle ennemi, en est un à la hauteur des ambitions du bonhomme. Et surtout, qui a dit qu’il devait rester dans l'ombre ? Prendre le pouvoir à Messi, c’est un rêve qui vaut de tenter le coup…

Les schémas possibles

  • Le 4-4-2 avec Cristiano Ronaldo comme ailier gauche

Comment concilier Suarez-Griezmann-Ronaldo et Messi ? Vaste question. Un seul schéma pourrait permettre d’associer les quatre tout en tirant la quintessence de chacun : un 4-4-2 aux allures de 4-2-4 avec Messi et Cristiano Ronaldo en ailiers et "Grizou" en faux neuf. Une ligne offensive folle mais terriblement déséquilibrée pour un Barça qui souffre suffisamment comme ça sur les contres adverses.

  • Le 4-3-3 avec Cristiano Ronaldo comme avant-centre

Le Barça cherche un successeur à Suarez ? Pourquoi ne pas tenter CR7 ? Dans cette position, le Portugais aurait un rôle de choix pour finir les actions mais serait surtout plus proche de Messi pour combiner. Tentant mais à oublier. Le Portugais ne brille pas forcément comme pur attaquant et la science du jeu de Suarez est encore vitale au Barça…

Le schéma retenu : le 4-3-3 avec Cristiano Ronaldo ailier gauche

Les fantasmes tactiques - Une compo possible du Barça avec Cristiano Ronaldo

Crédit: Eurosport

  • Les points forts

Il préserve l’identité du Barça et cet immuable 4-3-3 qui s’apprend dès le plus jeune âge. Surtout, il permet de mettre les deux stars dans les meilleures conditions tactiques. Messi à droite et CR7 à gauche, c’est l’assurance d'avoir les deux monstres à l’endroit qui leur permet de briller le mieux. Avec une assise technique au milieu mais surtout une qualité technique terrible devant, la mainmise du Barça serait réelle. D’autant qu’imaginer les latéraux adverses lâcher une seconde les deux phénomènes s’apparenterait à du suicide.

Dans ce schéma, Messi garde toute sa panoplie créatrice et pourrait même se muer, comme il l’a fait depuis quelques saisons, en passeur ultime plutôt qu’en machine à but. "Ronaldo aura suffisamment d’intelligence pour s’adapter à cet environnement, considère Furlan. Dans ce cas-là, la répartition des rôles sera facile : Ronaldo à la finition car c’est clairement son ADN".

Enfin, d’un point de vue actuel, il mettrait un terme à la faille béante du Barça au poste d’ailier gauche où Griezmann est emprunté, eu égard à son meilleur poste, et où Coutinho ou Dembélé n’ont jamais réussi à s’imposer. Sa faculté à rentrer dans l'axe, facilitée par les mouvements de Suarez, ouvrirait totalement le flanc gauche à un Jordi Alba devenu l'un des relais privilégié de Messi ces dernières années. Le circuit est optimal !

Messi et Ronaldo, meilleurs buteurs de la Ligue des champions depuis douze ans

Crédit: Eurosport

  • Les points faibles

Ce schéma sacrifie Antoine Griezmann. Encore une fois, serait-on tenté d’écrire. Mais sur l’autel de l’équilibre, c’est lui qui semble le moins essentiel au Barça, surtout à la vue de sa saison. Malgré cette perte réelle, il n’est même pas la limite majeure de cette folie.

"L’identité c’est toujours discutable, certes, avance Furlan qui ne voit pas CR7 remplir les cases habituelles d’une recrue barcelonaise. Mais le Barça, c’est une culture, il faut s’adapter au jeu depuis les enfants. Ce n’est pas une addition d’individualités". Dans une équipe qui prône la possession, le jeu ultra-vertical de CR7 risquerait aussi de poser problème. Et de limiter le rendement de celui qui n'est jamais aussi fort qu’en contre-attaque. Le Portugais est un joueur "pressé" dans une équipe qui adore prendre son temps

Si CR7 a suffisamment prouvé pour estimer qu’il s’imposerait au Barça, le "match" entre les deux entités est loin d’être évident. Surtout, il ferait mal aux romantiques du football. Et ça, c’est interdit !

Bilan

Le mot de la fin de cette folie revient à Furlan : "On va être clair : Cristiano Ronaldo au Barça, il faut oublier. Complètement. Donc, d’une façon très spontanée et très supporter, je me dirais : "oh putain, non…". Une folie donc. Rassurez-vous, le duel entre les deux machines du XXIe siècle a encore de beaux jours devant lui.

Avec Vincent BREGEVIN

Lionel Messi et Cristiano Ronaldo lors d'un traditionnel Clasico entre le Real Madrid et le FC Barcelone.

Crédit: Getty Images

Liga
Neymar 2019 et Mbappé 2017 : l'heure des révélations a sonné au Barça
17/11/2020 À 10:52
Liga
Enquête ouverte pour insultes racistes dans le foot, une première en Espagne
16/11/2020 À 21:17